Place de ma mob (épisode 8)



Après ma première saison de maïs j'ai assez d'argent pour m'acheter une mobylette d'occasion. 
Laplagne Beauville, Laplagne Le Fustier, Laplagne Agen, Laplagne Lacour-de-Visa, Laplagne Bon-Encontre, Laplagne Saint-Amand-du-Pech, Laplagne Saint-Pierre-de-Clairac, Laplagne Boudy-de-Beauregard, Laplagne Monflanquin... et quand la mob tombe en panne il vaut mieux avoir un peu de musique à se mettre entre les oreilles parce que le temps est long à pousser sur le bas côté des petites routes de campagne.
La mob à la campagne c'est la liberté, et l'adolescence peut sérieusement commencer.




La jeunesse emmerde le Front National


Quand je pars très tôt ce dimanche matin au début des années 90 sur ma motobecane 51 EV bleue avec mon sceau de colle et les affiches tirées de la photocopieuse de la petite entreprise paternelle, dans le Walkman c'est Renaud sur la face A et les Bérus sur la face B. Ce dimanche-là les gens vont voter, je ne sais plus très bien si c'est pour les municipales ou les législatives. Sur les affiches j'ai fait un montage avec des photos de camps de concentration. Le message est clair "Plus jamais ça".




À cette période je confectionne toujours Apache, un fanzine A4 plié en deux. Je le colle dans la campagne et je le laisse à certains endroits sur la route et dans les villes d'Agen ou de Villeuneuve sur Lot. Bourré de fautes d'orthographe Apache reprend les idées de Trust ou des Bérus, un anarchisme d'extrême gauche un peu potache. Pour moi la photocopieuse de l'entreprise paternelle c'est un peu la découverte de Gutenberg. Comme pour les cassettes qui dupliquent la musique, la machine duplique les idées et la mobylette me permet de manger le monde ; moi qui deteste la mécanique j'apprends à souffler dans les vis du carburateur.




Les autres épisodes de ma vie musicale sur Duclock :
Héritage & Industrie (épisode 1)
Boys Boys Boys (épisode 3)
Musiques et Images (épisode 5)
Premières munitions (épisode 6)
Fin des années 80 (épisode 7)
Place de ma mob (épisode 8)
Solitude et bande originale (épisode 9)
Ce que Nirvana me disait (épisode 10)

Commentaires