John Scofield, interview

John Scofield, photo : Nick Suttle

La guitare jazz explore de nombreuses contrées, surtout depuis qu'elle a été électrifiée. Des noms jalonnent son histoire et parmi eux : John Scofield. 

Son nom se retrouve sur les albums de Billy Cobham, Charles Mingus, Gary Burton, Lee Konitz, Miles Davis, Paul Bley, Chet Baker & Gerry Mulligan... la liste est longue ; dans le jazz les musiciens forment beaucoup plus de groupes que dans le rock où l'importance du star système empêche sûrement tous ces échanges.

Durant le mois de Février nous allons parler guitare jazz sur Duclock et pour commencer voici quelques mots de John Scofield, qui a répondu via internet à cinq petites questions avant d'aller enregistrer avec le Pedro Martinez Group...

Nous reviendrons au cours du mois sur ses albums avec Medeski, Martin & Wood et sur le dernier en date A Moment's Peace qui tourne depuis quelques temps sur la platine.

John Scofield, les 3 questions du Dj Duclock et un peu plus...

Peux-tu nous raconter ta première rencontre avec la guitare ?
J'ai commencé quand j'avais 11 ans. C'est ma mère qui m'a suggéré ça et nous en avons loué une dans un magasin de musique. Après quelques jours mes doigts me faisaient tellement mal que je lui ai dit que je voulais passer à la batterie, mais elle ne m'a pas laissé faire.

Peux-tu nous raconter le souvenir d'un moment musical qui t'a marqué, un moment fort ?
Entendre Bach joué à l'orgue quand j'étais enfant à un office religieux. Ça m'a vraiment bluffé... J'ai heureusement eu d'innombrables souvenirs musicaux depuis celui-ci.

Que lis-tu en ce moment ? 
The Island at the Center of The World de Russell Shorto. L'histoire de la Manhattan Hollandaise. La colonie oubliée.

Qu'est-ce que tu écoutes en ce moment ? 
Le Pedro Martinez Group en Live, des trucs Afros Cubain inédits. Ils jouent chaque semaine au Guantanamera à New York. Je joue sur leur nouvel enregistrement... ce soir !


Quelle est ta dernière surprise ? La dernière fois que tu as été surpris par quelque chose ?
Je suis surpris en ce moment par le fait que je n'arrive pas à me rappeler de quelque chose de surprenant, mais peut-être que c'est un problème de mémoire... et c'est surprenant !



L'interview en V.O.

Can you tell us about your first meeting with guitar ? 
I started when I was 11. My mother suggested it and we rented one from a music store. After a few days my fingers hurt so I told her a wanted to switch to drums but she wouldn't let me. 

Can you tell us your memory of a strong musical moment ? 
Hearing Bach played on the organ as a child at a church service. It really blew me away...I luckily have countless musical memories since then.

What are you reading now ? 
The Island at the Center of The World Russell Shorto Story of Dutch Manhattan... The forgotten colony.

What music are you listening at the moment ? 
Pedro Martinez Group Live unreleased stuff Afro Cuban. They play every week at Guantanamera in NYC. I'm playing on their new recording...tonight ! 

What is your last surprise, the last time you were surprised by something ? 
I'm surprised right now that I can't think of anything that surprised me recently but maybe it's just a bad memory...and that's surprising!


Commentaires