Malevil, Christian de Chalonge, 1981


Malevil de Christian de Chalonge c'est 3 mois de travail, nous dit-on en ouverture d'un reportage que l'on peut visionner sur le site de l'Ina. Le film commence comme le roman de Robert Merle puis le scénario évolue dans une autre direction. Les scènes sont biens posées, lentes et évoquent parfois Shakespeare. La brochette d'acteurs : Michel Serrault, Jacques Villeret, Jacques Dutronc, Pénélope Palmer, Jean Louis Trintignant, Hans Zischler... se fond parfaitement dans le paysage et l'histoire. Ce qui fait de Malevil l'un des meilleurs films de genre post-apocalyptique c'est son originalité, sa portée. Chacune des scènes ouvre sur une réflexion. On a l'impression de se trouver dans du cinéma Russe ou chez Pasolini... le film possède aussi des paysages (Jacques Douy) et une photo (Jean Penzer) particulièrement réussis. La musique de Gabriel Yari est en parfaite adéquation avec les scènes (et étrangement on pense à Coup de Torchon), une leçon à l'heure actuelle où trop souvent la musique propulse le film dans un genre de clip.



Commentaires

  1. Faudrait que je revisionne ce film. Je l'ai vu, tout gamin. Je me demande s'il a bien supporté l'outrage des années et ma sénescence avancée.

    Amilanar

    RépondreSupprimer
  2. Pour la sénescence, je ne peux pas te dire. Pour les années qui passent sur la bobine, m'est avis que "Malevil" est comme le bon vin. A vrai dire cela ne me dérange absolument pas le fait que le film soit "daté", l'histoire qui y est raconté est intemporelle. Je dirais que le film m'a fait un peu comme "Délivrance", le temps ne change rien à l'affaire.

    RépondreSupprimer
  3. C'est ce que je me disais à la lecture de ton papier : ça doit, quelque part, faire penser à Délivrance. Il faudra donc moi aussi que je le revoie, je devais être trop jeune la première fois et ça ne m'avait pas plu...

    RépondreSupprimer
  4. "Délivrance" de John Boorman sur Pol'art noir : http://www.forum.polarnoir.fr/viewtopic.php?f=19&t=499

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire