Moonraker (Lewis Gilbert, 1979)


Dès le début le ton est donné avec une poursuite dans les airs et sans parachute, jamais il n'y a eu autant de pub dans un James Bond avant celui-ci... Moonraker c'est la démesure.


Il faut dire que le budget est colossal, le film représente à lui tout seul l'investissement des 6 premiers James Bond (soit 34 millions de dollars). Lewis Gilbert a déjà réalisé deux opus plus inspirés : On ne vit que deux fois et L'espion qui m'aimait. Dans Moonraker même les gags sont too much, mais le service minimum est assuré. La bataille finale dans l'espace n'est pas sans rappeler celle de Thunderball. Jaws (Richard Kiel) prend plus d'épaisseur et pour la première fois il parle. Ce film est le dernier film avec Bernard Lee dans le rôle de M, l'acteur décède en 1981. La Bande Originale est moins prégnante que dans les opus précédents, John Barry a remplacé les cuivres par des cordes.


Commentaires