Marion André joue Carl Philipp Emmanuel Bach


Enregistré à Toul (Lorraine) 300 ans après la naissance de Carl Philipp Emmanuel Bach, ce programme piano solo est un régal.

En mai 2014, Marion André jouait au Festival Bach de Toul. C'est peut-être bien sa prestation qui a accéléré l’enregistrement de ce premier CD pour le label Quantum. Les Sonates et Fantaisies sont jouées sur un piano Steingraeber et enregistrées de nuit dans un salle (et non en studio). Le choix des pièces à la fois exaltées et mélancoliques est impeccable ; le jeu de Marion André est à la fois précis et aéré. Les mélomanes qui connaissent la Sonate en Do Mineur H. 121 - Wq 65/31 pourront comparer avec la version plus rugueuse (clavecin oblige) de Jocelyne Cuiller (disque Ligia, Sonates pour Yukio). Tu peux compter sur les oeuvres de C.P.E. Bach (des oeuvres charnières entre deux époques qui mélangent le baroque et le romantique) pour transporter l'auditeur, voilà maintenant que tu vas surveiller les concerts et les enregistrements de Marion André.

Vous pouvez écouter le jeu de Marion André dans cette émission de France Musique.

Commentaires