Ophélie Gaillard, Punk Not Dead


Le 8 mars 2014 Carl Philip Emmanuel Bach aurait eu 300 ans et les labels en ont profité pour enregistrer. On ne va pas s'en plaindre cette musique fait circuler le sang, elle ravive les émotions et avec cet album d'Ophélie Gaillard vous avez entre les oreilles une des meilleurs galettes commémoratives.

Punk Not Dead voilà la première phrase qui m'est venue à l'écoute de cet enregistrement. Carl Philip Emmanuel Bach est dans la transition entre baroque et romantique et le programme du Pulcinella Orchestra s'ouvre sur une bonne vieille charge sentimentale à la baroque en forme de vagues agitées où surfent de brillants solistes. Concerto et musique de chambre sont à l'honneur ; non seulement la musique de Carl Philipp Emanuel Bach possède ce quelque chose d'un peu branque qui la rend attachante, mais en plus elle est ici jouée de manière vigoureuse et prenante. 


Ophélie Gaillard et le Pulcinella Orchestra, Carl Philip Emanuel Bach (Aparté, Harmonia Mundi, 2014)

Commentaires