Sandra Nkaké, Nothing For Granted


Nothing for granted est le deuxième album de la chanteuse franco-camerounaise, maintenant signée sur le label Jazz Village. On retrouve le multi-instrumentiste Ji Drû aux côtés de Sandra Nkaké pour l'écriture des morceaux. Les racines de cette musique plongent dans la Great Black Music et les amateurs devraient surveiller les dates de concert. Cela fonctionnera aussi avec les frapadingues de R'n'B.


J'ai écouté Sandra Nkaké pour la première fois aux Rendez-vous de L'Erdre à Nantes sur la scène nautique (à savoir au milieu de la rivière). Il faisait nuit et j'étais venu faire quelques photos. Sandra et son groupe interprétaient un morceau de Rage Against The Machine parmi les lumières et la fumée, les gens dansaient sur place ; elle avait alors éclairé ma soirée. Sur disque la puissance n'est pas la même, l'album est plus feutré, mais il groove aussi bien sur registre plus pop. La voix de Sandra et les orchestrations qui balancent entre cool jazz, rythme rock et funk pour les moments dansants te rentrent dans la tête comme de bonnes rengaines et tu te retrouves vite à chantonner Like A Buffalo, Show Me The Way ou You'd Better Dance...



Sandra Nkaké, Nothing For Granted, Jazz Village, 2012

Commentaires

Enregistrer un commentaire