Neil Young, Le Noise, Reprise Records, 2010


Il y a des artistes avec lesquels un langage s'installe, même s'il est à sens unique. J'ai découvert Neil Young dans la discographie de mes parents, c'était Harvest et je suis tout de suite tombé dingo de la chanson Out On The Week End
Plus tard j'ai recroisé Neil Young sur le disque des 30 ans de Bob Dylan chez Columbia en compagnie de Pearl Jam pour un All Along The Watchtower décapant, puis à la mort de Kurt Cobain avec son album Sleeps With Angel. Et j'y suis revenu épisodiquement et répétitivement avec Silver & Gold entre autre ; c'est par hasard que je suis tombé sur un film d'environ 40 minutes qui propose les titres de Le Noise.


Neil Young tout seul à la guitare avec Daniel Lanois à la production... des expériences de réverbérations et d'échos, de la mise en danger. Il y a fatalement quelque chose de touchant dans tout ça.

Commentaires