Qui sont les assistés ?

Salaires et avantages des députés, des ministres, des chargés de missions... Avantages aux entreprises en crédits d'impôt, exonération et Cie... Combien de RSA par mois pour un député et pour quel travail ? Faire des petites phrases ? Continuer à piller l'État ?

Le Pillage perpétuel


Un exemple parmi d'autres : après des révélations du «Canard Enchaîné» et de «La Tribune», Monsieur Geoffroy Roux de Bézieux (président de l’Unedic), a dû que le E dans un rond a coûté 500 000 €. «Il y a eu un appel d’offres. Dans la vitesse de la fusion, on a payé peut-être un peu cher». Et histoire de dépenser un peu plus d'argent il ajoute «il y a un comité d’audit que je vais présider qui va s’atteler à tout ça dans les mois qui viennent. Pour essayer de réduire un peu les coûts pour que l’argent aille au bon endroit». On y croit... Quand devront-ils rendre des comptes pour toutes ces arnaques ?


La liste est longue des dépenses de l'État qui sont le fait de dépenses princières : 20 millions d'Euros pour le G8... Ces dépenses se font aussi à de "petits niveaux" : "Depuis 1997, Luc Ferry est employé et payé (sauf quand il était ministre) comme professeur des universités à Paris 7 (...) mais les ministres de l'Enseignement successifs l'ont dispensé d'assurer ses cours en raison des charges qui lui étaient confiées par ailleurs" (cf Le Canard Enchaîné de ce Mercredi)... Son salaire pour 2010-2011 était tout de même de  4 499 € net par mois.

Il y a un débat à organiser sur le sujet du contrôle des dépenses publiques et de la gestion du trésor. L'impôt doit être un moyen de répartir les richesses équitablement et de réduire les écarts entre les riches et les pauvres. Comme le dit Bernard Friot dans L'enjeu des retraites, La Dispute, 2010 : "On vient de sauver les banques en leur donnant de l'argent, beaucoup d'argent d'ailleurs, tandis que, pour "sauver" les retraites, depuis vingt ans, on ne fait que leur ôter de l'argent, principalement par le gel du taux des cotisations patronales. N'est-ce pas étrange ? L'hôpital public aussi, on le sauve à coup de fermetures d'établissements et de suppressions de postes, de même qu'on "sauve" les emplois de tant d'entreprises en en supprimant une partie et en réduisant le salaire des restants. Sauver par la saignée : Molière nous a appris à nous méfier de ces dangereux médecins et de leurs prétendus remèdes. D'autant plus qu'il y a trente ans que cette thérapeutique dure et que nous voyons bien que ces sauvetages ne sauvent que les actionnaires." Et pour continuer sur le sujet Sécurité Sociale, mon amie.

Les caisses du RSA

Source : Les Échos.

Une personne seule au RSA

À l'heure actuelle voici le montant maximum qu'une personne seule peut toucher au RSA : 466,99 Euros par mois plus une aide au logement de 410,95 euros, moins la déduction forfaitaire d'aide au logement de 56,04 €. Soit 821,9 euros par mois avec l'aide au logement. Payé avec l'argent des impôts. Et pour rappel le SMIC est à 1365 € par mois en brut (1070,76 en net).

Un député français

Selon le site de l'Assemblé Nationale un député français touche une indemnité parlementaire brut mensuel de 7 100,15 € (5 246, 81 en net) à cela s'ajoutent des frais de mandat et de secrétariat mensuels de 6 412 € brut, et un crédit affecté à la rémunération de collaborateurs mensuel de 9 138 € soit 22 650, 15 Euros par mois... soit 27 RSA+Allocation Logement (21 SMIC), payés avec l'argent des impôts.

Au regard de ces chiffres on peut se demander qui sont les "assistés" (pour reprendre la terminologie utilisée) en France. Nous vous proposons maintenant de méditer ce passage tiré de la République de Platon : « La démocratie advient quand les pauvres sont vainqueurs de leurs adversaires, qu’ils en tuent une partie et en exilent l’autre et qu’ils partagent à égalité entre le reste de la population l’administration et les charges, et les magistratures y sont le plus souvent attribuées par des tirages au sort » (Platon, République VIII, 557a).

Commentaires

  1. Pour le Figaro et son article quelques infos en plus : http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=11372

    RépondreSupprimer
  2. Merci Duclock. ça y est. J'ai tout bien compris. C'est celui qui le dit qui y est. C'est celui qui dit qu'on peut vivre avec 821 euros par mois qui y est à 22 650. Quand c'est qu'on parle de Rousseau ?

    RépondreSupprimer
  3. On prend l'avion ? (toujours dans le Canard enchainé) : http://www.sudouest.fr/2011/06/08/une-note-de-haut-vol-pour-le-ministre-bussereau-420586-632.php

    RépondreSupprimer
  4. Rousseau, bon sang, mais... mais... ma pile de livre à lire va exploser !

    RépondreSupprimer
  5. Tout de même Bussereau... 757.130 euros dépensés pour l'avion taxi en 29 mois alors qu'il était ministre de l'agriculture "soit une moyenne mensuelle de 26.107,98 euros"nous dit le Canard. Va-t-il devoir rendre des comptes ?

    RépondreSupprimer
  6. "Il se trouve que la signataire de l’article est l’épouse d’un grand patron du CAC40 qui touche plus de 2 millions d’euros par an. Soit plus d’un an de RSA… par jour."
    source : Libé, jeudi 9 juin, p.4 :
    Le "Fig Mag" matraque les "canapés"

    RépondreSupprimer
  7. REVENUS :
    son RSA non pas 466,99€ car il n'est pas SDF, mais donc 410,95€
    APL 248€ (pour une assez grosse ville) sinon moins.
    TOTAL : 638,95€ ça va ? vous arrivez à suivre ?
    on va dire qu'il n'a :
    - aucune aide familiale régulière, qui serait déduite d'autant de son RSA, ni donc aucune autre ressource, puisque tout est déduit du RSA socle (sauf l'APL), qui est un plafond donc indépassable
    - qu'il n'a pas d'épargne sur un livret A, ou alors on lui oterai 3% l'an du capital (déduit du RSA) , alors que ça rapporte 2%, donc son épargne se transformerait en impot.

    DEPENSES :
    - loyer 450€
    - EDF GDF chauffage eau chaude 60€ ( réduction tarif social énergie de ~ 5€ déduite )
    - eau assainissement 20€
    - internet/téléphonie mobile 50€
    - carte bleue - frais bancaire 5€
    - assurance habitation 8€
    - pas de complémentaire car CMU au cas où il tombe malade pour pas qu'il crève ou qu'il devienne contagieux
    SOUS TOTAL : 593€ ça va vous suivez toujours ? rien de choquant, de blingbling cette personne au RSA ?

    638,95 - 593 = 45,95€ par mois pour :

    - nourriture, boissons
    - tabac, journaux, timbres, papeterie, consommables, recherches d'emploi
    - déplacements ( pas gratuit dans toutes les villes )
    - ou entretien moyen de locomotion, carburant, assurance, etc ..
    - renouvellement électroménagers, multimédias, ameublement, etc ..
    - épargne coups durs ou projets
    - linge de maison ( draps housses qui se déchirent tout ça .. )
    - hygiène corporelle et domestique, coiffeur ..
    - sous-vêtements, vêtements, chaussures
    - vie sociale, cadeau noel, anniversaire, pas arriver mains vides, ou pouvoir recevoir, apporter bouquet de fleur à un proche à l'hosto etc ..
    - sorties, sport, culture, vacances changer d'air ..
    - payer une pension alimentaire si jamais il est divorcé ou séparé avec des mômes, recevoir ses enfants etc ..

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire