93. Crosstown Traffic par Gil Evans

Déjà avec Miles Davis qui a ouvert cette série de 100, on a vue que le jazz se foutait des frontières, Voilà Gill Evans qui se met à reprendre du Hendrix avec son orchestre.

Gil Evans et son orchestre reprennent Crosstown traffic de Jimi Hendrix en 1974.

Commentaires

  1. Concernant l'album je suis assez mitigé, y'a à boire et à manger je trouve, un peu léger à vrai dire, pas raccoleur mais presque par moment. Enfin disons décevant de la part du Gil Evans arrangeur génial des 40's-60's.
    Je n'aurais pas pensé l'écrire un jour, mais ça sonne trop 70's, très daté, pas assez sec ou tranchant.
    Enfin ça reste plaisant, sans plus pour moi, très dans l'air du temps 70's...

    RépondreSupprimer
  2. Ouais sur la longueur cet album de Gil Evans me semble aussi un peu trop lisse.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire