Komei ABE (安部幸明), Symphony No. 1, Divertimento, Sinfonietta, Naxos, 2007


Ecrite dans les années 50, fortement influencé par la musique occidental, la Symphony n°1 fait penser à une locomotive lachés dans de vastes paysages. Clarté, sautillement, ... cordes et moult percussions... un sacré voyage en perspective. Le Divertimento for Alto Saxophone and Orchestra est joué par Aleskey Volkov au saxophone et le Russian Philarmonic Orchestra dirigé par Dimitry Yablonsky, on pense à Prokofiev pour la vivacité des solos et la puissance des images. La Sinfonietta (1964) et son violon porté par l'orchestre renvoient par moment à la Synphonie n°1 ; la boucle est bouclée. On rêve alors d'une voiture munie d'un très bon ensemble lecteur et haut parleur pour rajouter encore des images aux images.

Commentaires