We are americans


Dans le mini album Straight from the lab (sorti en 2003) la chanson We are Americans comporte ces rimes :

Fuck money! I don't rap for dead presidents
I'd rather see the President dead
It's never been said, but I set precedents

Aux USA, les billets représentent des présidents morts. Du coup c'est comme cela qu'on les appelle, des "Dead Presidents". À l'époque de la chanson le président américain est George W. Bush. En octobre 2003 les services secrets américains révèlent avoir mis Eminem sur écoute considérant que ces paroles pourraient être une menace de mort contre le président.

Lors de la sortie de l'album Encore (2004) le morceau est titré We as americans et le mot dead a été censuré. Toute cette histoire est narrée dans la chanson Mosh.





Commentaires