Mozart in the jungle : Sex, Drugs, and Classical Music


Mozart In The Jungle est une série produite par Amazon... ça me faisait un peu flipper mais le thème Orchestre Philharmonique de New York m'a intrigué et je me suis dit que ça pouvait être bon d'entendre et de voir un peu de musique classique en série.
Peut-être que ce New York est un peu carton pâte, peut-être que c'est tout de même un peu trop gentillet, mais c'est bien joué et filmé sans qu'on y prenne vraiment garde (il y a tout de même des épisodes qui comportent quelques effets de réalisation) et puis il y a de la musique. Mais surtout au fur et à mesure que l'histoire avance, on se rend compte que tout cela n'est pas dénué d'un peu de critique sociale et de passages grinçants et/ou jouissifs. Le format court (26 minutes) passe très bien pour ce genre d'histoire (un peu à l'eau de rose). 

La série s'inspire de l'autobiographie de l'hautboïste Blair Tindall. 10 épisodes comme 10 chapitres... Roman Coppola et Jason Schwartzman (qui ont réalisé Bored To Death pour HBO) proposent une comédie teintée de romantisme, légère et fraîche. Notons au passage que le maestro n'est pas sans rappeler le chef d'orchestre vénézuélien Gustavo Dudamel. Il est incarné par Gael García Bernal (La mauvaise éducation de Pedro Almodovar), entouré d'autres excellents acteurs, comme Lola Kirk vue dans Gone Girl, ou Malcolm McDowell. Et, joie, une deuxième saison est prévue.


Commentaires