Cowboy Sixters, again.


Il y a peu en buvant un peu de vin sur un balcon nantais dans une grisaille qui n'aurait pas dépareillé à Brest je disais ça : "La presse musicale actuelle prend pas de risque, elle ne parle que de grosses machines ou des grosses machines à venir" et en même temps je remarquais que je ne lisais plus la presse musicale. Le seul magazine culturel que j'achète encore une fois tous les 3 ans doit être Mad Movies.

Nous avons déjà parlé des Cowboy Sixters sur Duclock. Ils ne cessent de tracer leur chemin et celles et ceux qui sont du côté de Nantes pourront s'en apercevoir le 22 Novembre à 20 heures au café Truc.

Et si internet permet de connecter les gens et de se passer de la presse musicale qui ne prend aucun risque, je vous invite fissa à aller du côté du myspace des Cowboy Sixters pour découvrir leurs nouveaux morceaux.

Commentaires