Adrien se souvient de cet air



Je me souviens de cette pochette que je trouvais vachement chouette (oui, on disait encore « vachement chouette » à l'époque). J'avais piqué la k7 audio à ma sœur (je piquais beaucoup de truc à ma sœur, et musicalement j'aurais dû m'abstenir). Je me souviens avoir écouté cette k7 toute une journée. Nous étions partis avec mon père en pérégrination à Noirmoutier dans une voiture qui ne possédait pas de siège à l'arrière, ce qui me donnait un large espace pour m'allonger et pour mon père la tranquillité. Après un déjeuner au Buffalo grill de la Roche sur Yon, le voyage vers l'île put commencer. J'avais un vieux lecteur cassette à piles et j'inondais l'habitacle de la caisse de ce son tellement rock'n'roll... Et puis il y eut les plages, l'iode qui te titille les narines, la mer, le vent dans les conifères bordant les plages (et la blague en découlant: « c'est quoi la différence entre toi et un sapin,c'est que toi t'es con et on peut rien y faire »). A mon grand dam, nous n'avions pas pu franchir le passage du Gois en rentrant, la marée l'avait recouvert. Mais la k7 de Mr big tournait toujours sur mon lecteur k7 à piles. Nous sommes rentrés à Puybelliard, ma sœur l'a repris, un peu en colère et puis je n'ai plus réécouté Mr big. Il y a quelques années, j'ai retrouvé l'album avec cette pochette que je trouvais « vachement chouette » et à la réécoute j'ai été un peu déçu. Je trouvais ça un peu fade, sans doute parce qu'il n'y avait plus de plages, de conifère et de passage du Gois.


Mr Big, The whole wold's gonna known





Vous pouvez retrouver des textes et des photo d'Adrien sur l'écriture ?

Commentaires