Warp20, (Chosen), Warp, 2009




Disque Un


Le Chosen by fan on Warp20.net s'ouvre sur Aphex Twin et se ferme sur Autechre, deux piliers du label. Entre temps on sera passé par Squarpusher, Battles, Luke Vibert, Board of Canada, Nightmare On Wax, Jamie Lidell et quelques autres... Je me souviens très bien d'avoir dit un peu partout il y a déjà une flopée d'années de ça que Richard James aka Aphex Twin était le nouveau Thelonious Monk. Je me suis trompé. Aphex Twin n'a pas eu l'envergure de Monk dans le monde de la musique. Quoi que... il reste encore du temps. 20 ans de Chosen donne une bonne impression d'unité. Rien d'étonnant à ça ; à l'époque je me souviens qu'on ne réfléchissait plus - tout au moins en musique électronique - qu'en terme de label pour acheter des skeuds. Pour les choses qui ont plus de 10 ans, les sons ont déjà un peu vieilli, mais ça fait un peu comme un enregistrement de vieux blues, c'est bon et c'est sûrement en partie la nostalgie, parce que tout de même, il faut bien avouer que des morceaux comme LFO par LFO ou le I Love Acid Luke Vibert peuvent vite devenir assez chiants pour peu qu'on n'ait pas envie de s'enfiler une séance de sophrologie dancefloor. Cette compilation est aussi un moyen de se rendre compte comment des groupes récents comme Battles s'inscrivent bien dans une certaine continuité warpienne dont les piou piou tchac tachac tchic tichic me rappellent toujours ce qui se passe quand on pousse tout à fond sur une MPC XL 2000. Mais aussi, car ce n'est pas tout. Une compilation sert à faire des découvertes et comme je le disais il y a peu devant un cassoulet à la saucisse moyenne dans une brasserie, il va falloir que je me penche sérieusement sur ce Chris Clark. Ceux qui suivent Warp depuis le début me glissent comme ça à l'oreille qu'il s'agit là, en fait, des best sellers du Label ou tout au moins des best sellers des premières sorties, avant que Warp ouvre son catalogue à des influences pop et folk.

Aphex Twin, Windowlicker







Disque Deux

Ce disque est aussi un Chosen, mais cette fois-ci c'est Steve Beckett le co-fondateur de Warp qui se colle à la playlist. La galette présente des morceaux plus "organiques" avec Broadcast, Grizzly Bear et même chez Squarpusher on s'éloigne des machines froides. Je veux dire que ce Chosen disque 2 est moins robotique que le disque 1, mais toujours dans la veine Warp que je connaissais, à savoir qu'il traine quelque part quelque chose d'un peu extra terrestre, de planant et introspectif (1). On y entend encore briller Battles, sûrement l'un des meilleures choses que Warp ait sorti ces derniers temps, mais ma connaissance du label s'est considérablement affaiblie depuis la fin des années 90. En fait pour être honnête, je me rends compte qu'à part Battles dont on a causé il y a peu, je... enfin... j'avais lâché Warp. Est-ce que cette compile me donne envie de m'y remettre ? Je ne sais pas, il y a sûrement des artistes qui me causeraient beaucoup plus sur la longueur d'un album, en tout cas le Sheffield, la ville industrielle laminée de Rob Mitchell et Steve Beckett résonne (en plus aigu et fouilli) avec le Detroit de Carl Craig (que j'écoute pas mal en ce moment) et la sélection de Beckett - avec Bucephalus Bouncing Ball qui remonte en moi quelques souvenirs (2) - éveille tout de même ma curiosité. Il faut que je me fasse la chose en voiture la nuit avec les lumières de la ville dans le lointain. Reste aussi à voir les parties Recreated et Unheard.

Jamie Lidell, Daddy's Car


________________________________

(1) Comprendre qui vous permettra de vous faire peinard votre petit cinéma intérieur.
(2) La nostalgie doit fonctionner à plein tube pour les fins connaisseurs du label... tiens le Jamie Lidell me rappelle aussi des choses qui donnent soif. Notez aussi que la nostalgie fonctionne à plein tube sur Freeman Hardy & Willis Acid de Squarpusher/AFX. Bon sang tout ces sons qui déjà semblent être dans le retro viseur.

Commentaires

  1. JE LES VEUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :)
    je les avais complètement oublié ces compils
    et y'en a une autre aussi qu'il faut que j'écoute c'est "Sisters"..... que tu dois avoir si je souviens bien.

    RépondreSupprimer
  2. Ah ben oui, Sister il faut que j'en cause aussi tiens... Pour l'instant dans la série des Warp20 ma préféré c'est le deux disques de (Recreated). On en cause bientôt.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire