Starless & Bible Black, Shape of the shape, Timberland Recording / Static Caravan, 2009

Dans la masse de groupes qui jouent du rock plutôt calme - que certains rangent dans le folk - et qui (re)déboulent depuis maintenant quelques années dans les bacs, il y en a quelques-uns qui tirent leur épingle du jeu ou tout au moins qui semblent avoir un potentiel. Guitare Telecaster électrique grasse et ronde, Moog du cosmos, voix un peu éthérée, rythmique effacée, solos discrets... et pas mal d'ombre. On s'emmerde quand même de temps en temps comme sur le plantage de Radio Blues, morceau terriblement soporifique où Hélène Gautier tente de s'approcher de Marianne Faithfull sans les arrangements ni le background de voix nécessaire ni la puissance orchestrale. Reste tout de même une patte et quand la sauce prend comme sur Les Furies ou Hanging On The Vine, on entrevoit tout un monde possible à développer. Say Donna Say dans un genre plus vitaminé est une belle réussite. La jaquette de l'album, particulièrement bien torchée, donne envie de se remettre aux vinyls.

Vous pouvez écouter des extraits de l'album sur le Myspace de Starless & the bible black.


Commentaires

  1. Nan ! pas du tout visiblement... ils n'y ont même pas pensé...
    ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire