Binker & Moses, Journey To The Mountain of Forever, Gearbox Records, 2017

Binker & Moses, Journey To The Mountain of Forever


Dans un premier temps la pochette de l'album signée Jim Burns ravira les amateurs de fantasy et de science fiction. Déjà, avec les yeux, vous plongez dans un autre monde. La musique ensuite - deux disques - enregistrée en deux jours pendant l'été 2016, vous emmènera loin.

Le premier disque The Realm Of Now est consacré au duo batterie et saxophone pour 6 compositions, la formule produit une musique resserrée et urgente. Un duo sans chichis ; les morceaux se déploient avec grâce et précision, le langage musical est clair, les mélodies sont très présentes et tout de suite assimilables. On pourra évoquer John Coltrane... et quelque chose de résolument rock.

Le second disque The Realm Of The Infinite présente une palette d'invités qui se fondent dans le décor pour 9 morceaux improvisés, une musique ample et profonde. Le paysage est complexe et se déploie sur plusieurs niveaux. On pourra ici penser à Pharoah Sanders ou Alice Coltrane... et aux années 70.

Deux disques, l'un en duo avec des compositions écrites et l'autre en improvisation avec des invités. L'album en son entier raconte une histoire - Binker Goldding a dessiné une carte des lieux et des musiques à la façon d'une carte de monde de jeux de rôle ou de bouquin de fantasy - et c'est à vous de jouer avec ce que vous avez à l'intérieur. Journey To The Mountain Of Forever est une aventure que tout amateur de jazz ou de musique expérimentale se doit de tenter. Les rockers s'y retrouveront aussi (tout au moins sur le premier disque).

Binker Golding (saxophone) et Moses Boyd (batterie) jouent ensemble depuis longtemps (premier album Dem Ones en 2015) ; ils jouent aussi en sidemen dans de multiples projets. Nés en 1986 et 1992 ces deux londoniens ont un héritage musical dantesque, du jazz bien sûr mais aussi de la musique classique et contemporaine et puis du rock (sur le dessin du livret, un des deux personnages porte un t-shirt Led Zeppelin).

À l'heure où tout un monde est accessible pour qui possède une connexion internet ou une médiathèque pas trop loin de chez lui, il faudrait plus d'une vie pour tout écouter. L'ensemble de la musique enregistrée et des concerts donnés dans le monde est gigantesque. C'est une montagne. Celle du titre de l'album, peut-être ?






Commentaires