Kreator, Enemy Of God, Steamhammer Records, 2005

Kreator Enemy Of God


Un nouvel album de Kreator devrait voir le jour en 2017, il recèlerait quelques surprises, d'après Charlélie Arnaud (Rock Hard n°170 / Novembre 2016) qui a écouté Phantom Antichrist dans un hôtel Berlinois. En attendant que l'opus vienne jusqu'à nous, (re)plongeons-nous dans un des derniers albums...

Sorti en 2005 (soit 20 ans après Endless Pain le premier album) Enemy of God est le 11 ème enregistrement studio du groupe de thrash allemand originaire d'Essen. Les ingrédients qui font le son du quatuor sont là : la hargne du chant de Mille Petrozza, les changement de rythme, la batterie machine à laver au son caractéristique, les riff thrash et les solos heavy metal. Les thématiques violentes et morbides des chansons tournent autour de la destruction, de la dystopie et de la fin du monde. Comme toujours il y a des morceaux que vous pouvez vous approprier tout de suite : Impossible Brutality et Voices of the Dead pour ma part.
Si les premiers albums sont souvent des albums mythiques, les dernières productions sont parfois excellentes et Enemy of God me semble être une parfaite porte d'entrée dans l'univers de Kreator. Tout est là, abordable, même pour des oreilles néophytes.


Commentaires