Duclock, 10 ans

Sans titre, Superposition, Dj Duclock
Sans titre, Superposition, 2015

Cela fait aujourd'hui 10 ans que Duclock est sur la toile.

Le site a commencé un jour de Novembre après l'écoute d'un disque du Sparklhorse, un jour où je me suis dit "hé c'est bon ça, faudrait que j'en cause aux copines et aux copains" ; c'était un peu la continuation des compilations cassettes puis des CD-R concoctés avec l'enthousiasme du chercheur de trésor depuis la fin des années 80. Au fil du temps le site est devenu pas mal d'autres choses, des photos, des poésies, des opinions, de l'art, de la musique toujours.

D'une part il y avait des livres et des disques chez mes parents, un CDI dans mon collège, un bibliobus au village et une bibliothèque à la ville, d'autre part je suis d'une génération qui - grâce à la technologie - a très vite pu passer de Jean Sebastien Bach à Eminem en quelques secondes. Une génération éclectique qui n'a pas besoin de choisir entre le rap ou le baroque, entre les Beatles ou les Rolling Stones, entre Nirvana ou les Guns n' Roses. Une génération qui, très vite, a pu butiner partout, que ce soit en musique, en littérature, au cinéma ou en art. Nous avons les outils (les ordinateurs, les livres, les supports enregistrés...), les lieux (les médiathèques, les salles de spectacle, les bars...). Je ne m'en prive pas, ma curiosité est insatiable et Duclock est sûrement le reflet de cela.

Au moment où je vous écris cela et que je cherche un morceau de musique pour aller avec les 10 ans du site je pense à plusieurs chansons d'Allain Leprest, à un refrain de Sepultura et à quelques contrepoints de Jean Sebastien Bach. Mais comme cela fait longtemps qu'il n'y a pas eu un petit peu de jazz par ici je vous propose un Autumn Leaves joué par une brochette de musiciens hors pair. Enjoy.





Commentaires

Enregistrer un commentaire