Au bar à Brest



Au bar à Brest




Au bar à Brest


Il m'a parlé d'yeux en feu qui brûlaient le ciel
Des filles comme des oiseaux volaient au loin
Elles n'enverraient jamais de carte postale
Il tapait dur
Et le garçon refaisait les niveaux

Quelqu'un avait perdu sa chatte et posait des affiches
L'odeur de la mer venait toujours jusqu'à nous
C'est pas un cul de sac si t'as la mer devant
Pas vrai ?
Et le garçon refaisait les niveaux

Le vent, la pluie, le cri des poches sont si forts
dans les murs que le béton s'appelle toile de maître
Nous étions tous en contrepoint Jean Sebastien Bach
Tagada Tsouin Tsouin
Et le garçon refaisait les niveaux

À des centaines de kilomètres ce devait être les vacances
Une trêve quelque part et un peu de soleil
Où le bonheur en chaussons rit sous la tonnelle
Ici un oeil embrase le ciel
Et le garçon refait les niveaux





Commentaires