État d'Urgence, D' de Kabal

Machinalement, Nantes, 2016

La violence policière... Combien sommes-nous à connaître quelqu'un qui a subi cela ou à avoir vu ou subi cela ?

Les violences et une certaine impunité policière qui ont lieu dans "les quartiers" touchent maintenant les classes moyennes et les personnes qui manifestent. À Nantes où trois personnes ont été blessées à l'oeil le même jour par des tirs de flash ball, un collectif (Assemblée des blessés 44) tente de rassembler les témoignages et d'aider les blessés par la police. Les témoignages se multiplient.

Voici une lettre ouverte en forme de rap à Bernard Cazeneuve et Christiane Taubira par D' de Kabal.


Commentaires