Un poing de verre dans une cage en fer




Un poing de verre dans une cage en fer





C'était
Hier je regardais un mur
en serrant les poings
Je voyais des choses qui me
foutaient hors de moi

Puis
33 000 kilomètres
dans une cage de fer
Les yeux sur la route et les
oreilles dans le vent

Avec
Mon château de cartes
vissé au crane
Comme une horloge
que tu remontes

Et
7 000 stations services
au bord du chemin
Autant de parkings
dans la lumière

J'ai vu
Les témoins et les juges
autour de la table
Ils sonnent les récréations et
battent le jeu

Aujourd'hui
Le volant prend la poussière
Le réservoir est à sec
Sur la banquette arrière
je tente une réussite





Commentaires