Diva

Diva, Hellfest 2016


"La diva ne chante jamais réellement son dernier air. Elle ne fait que changer de costume pour passer à la représentation suivante. Tout dépend à quel moment on arrête de regarder, voilà tout. 
Le plus dur, c'est d'attendre le début du spectacle suivant une fois qu'ils se sont tous affalés sur scène avec la tête coupée. Mais il y arriverait."

Sara Gran, La ville des morts, Éditions du Masque, 2015 (traduction de Claire Breton).

Commentaires