Capitalisme du désastre (La Stratégie du choc, Naomi Klein)


Les premières lignes du livre La stratégie du choc de Naomi Klein qui évoquent ce qui s'est passé après le passage de l'ouragan Katerina en Louisiane ne sont pas sans rappeler la lecture (indispensable) de Triksta de Nik Cohn.

Très vite on croise le nom de Milton Friedman, qui expérimenta un libéralisme sauvage aux côtés de Pinochet. Friedman n'était pas seul, il "comptait parmi ses disciples quelques présidents des États-Unis, des premiers ministres britanniques, des oligarques russes, des ministres des Finances polonais, des dictateurs du tiers-monde, des secrétaires du Parti communiste chinois, des administrateurs du Fonds monétaire international et les trois derniers chefs de la Réserve fédérale des États-Unis." Pour lui la tragédie est une occasion : celle de "transformer de manière radicale le système d'éducation" de la Nouvelle Orléans. Le président George W. Bush est avec lui, 19 mois après l'ouragan les écoles publiques de la ville sont remplacées par des écoles privées subventionnées par l'État. Le syndicat des professeurs est démantelé et leur salaire baisse pour ceux qui retrouvent du travail. Ce sera son dernier cadeau, il meurt quelques temps après.

Capitalisme du désastre, c'est le nom que donne Naomi Klein a ce genre d'opérations lancées contre le bien public (dans le but de réaliser un maximum de profit) quand une catastrophe (cataclysme, guerre, attentat) survient. Il faut alors agir vite pendant que les gens sont sous le choc. Le but est de démanteler l'état providence au profit de sociétés privées et de mettre en place un État gendarme.

Afin de prévenir toute résistance possible il faut aussi mettre en place un arsenal sécuritaire. La lecture de Nik Cohn me paraît indispensable tant il témoigne de la mise en place du capitalisme du désastre à la Nouvelle-Orléans. Pour la France et ce qui est en train de se passer après les attentats, je vous renvoie à L'état d'urgence, l'urgence c'est de réfléchir qui est régulièrement mis à jour depuis le 27 Novembre.

(Nb : Pour suivre la lecture commentée de ce livre sur Duclock il suffit de cliquer sur le tag stratégie du choc.)

Commentaires