Miklos Rosza, Assurance sur la mort



"Miklos Rosza n'a pas une très grande expérience à Hollywood quand il est choisi par Wilder pour créer la musique de son film (ce qui montre encore les latitudes que lui laisse le studio). Émigré lui aussi, il est hongrois et fût d'abord un musicien classique joué à Paris ou à Londres. Wilder lui demande notamment de créer la ligne mélodique lancinante qui lie les épisodes du film racontés au passé et ceux narrés au présent durant lesquels Walter Neff blessé et défait narre son histoire. Rosza s'inspire d'une symphonie de César Frank pour réaliser la commande, ce qui ne plait guère au directeur musical de la Paramount, Louis Liptone. Celui-ci fait pression sur Rosza pour qu'il revienne à une musique "normale" et qu'il efface les dissonances de sa partition. Heureusement une preview du film où les spectateurs louent la musique sauve le travail de Rosza."

Jean Pierre Esquenazi, Le Film Noir, Histoire et significations d'un genre populaire subversif, CNRS éditions, 2012.


Commentaires