Indochine, plus punk que le punk ?


1982... Juste avant la sortie de l'Aventurier Indochine assurait la première partie de Depeche Mode. Indochine étaient-ils à la new wave ce que les Béruriers Noirs sont au punk ? 

La reprise de l'opportuniste, les paroles en roue libre, la musique new wave à outrance, le chant de Nicola Sirkis, l'album bouclé en moins de 23 minutes... l'indispensable Dizzidence Politik, tout cela flaire bon le groupe de copains qui s'éclatent. Si aux états Unis Michel Sardou se dit Johnny Cash, alors en Angleterre, Indochine se dit The Cure. Mais la principale question qui se pose reste  celle-ci : Indochine sont-il les punks de la new wave à leurs dépens ? Se rendaient-ils vraiment compte de ce qu'ils faisaient ?



Commentaires