Scorpions, Best Of, 1979


Pour ma génération, Scorpions commençait avec Crazy World et Blackout. Alors je me suis dit que ce pot-pourri chiné dans un bac d'occasion et qui reprend les 4 premiers albums du groupe (et le fameux live Tokyo tapes) pourrait me donner une idée de ce que les teutons jouaient dans les années 70. 
Ce premier Best of du groupe donne l'impression que Scorpions cherche un style ou tout au moins que Scorpions n'a pas encore trouvé le style qui lui fera casser la baraque. Entre les morceaux speed (Steamrock Fever et He's A Woman - She's A Man) qui ont quelque chose de Deep Purple, le mid tempo et la ballade (la réussie In Trance), le style général est empreint d'Uriah Heep et de ce son rock caractéristique des 70' et ce n'est pas Dark Lady qui va changer la donne. Même si le morceau The Sails Of Charon possède déjà un riff accrocheur et qu'on reconnait bien la voix de Klaus Meine, ce n'est pas encore celle qui fera craquer des millions d'oreilles dans les années 80. Au jeu des ressemblances le morceau Hell-Cat écrit par le guitariste Uli Jon Roth est un véritable Jimy Hendrix like avec grosse rythmique (qui peut aussi rappeler Black Sabbath) et explosion de guitares.

La chose est entendue, Scorpions n'a pas toujours eu ce son caractéristique qui marqua les années 80 et je vais me mettre à la recherche du volume 2 de ce Best of qui sera un complément à la période 1972 - 1978. Même si quelque chose me dit que les 70' ne sont pas les années Scorpions...




Commentaires