Avishai Cohen & Nitai Hershkovits, Duende (Blue Note, 2010)


Le bassiste Avishai Cohen avait été mis en lumière pas le pianiste Chick Corea. Pour Duende (son onzième album studio) Avishai passe au duo et s'enferme quelques jours en studio avec un pianiste qu'il avait remarqué dans un bar de Tel Aviv. Ce n'est pas la première fois que la sauce prend entre un pianiste et le bassiste (voir l'indispensable album Gently Disturbed avec Shai Maestro).

Duende propose un peu plus de trente minutes de duo, des ambiances beaucoup plus intimistes que dans des deux précédents disque chez Blue Note Aurora et Seven Sea. Nitai Hershkovits fait swinger son piano tout en jouant d'une façon élégante et sobre, un peu à la manière des pianistes de musique classique. La basse d'Avishaï Cohen s'exprime à égalité. Sur les neuf compositions 6 sont signées Cohen ; certaines déjà jouées par ailleurs - comme Calm - gagnent en précision (duo oblige ?). Le standard All of You (Cole Porter) donne lieu à une belle interprétation. Central Park Ouest la ballade de John Coltrane est planante et le morceau Criss Cross (Thelonious Monk) est superbe. Entendons nous bien, vous ne trouverez rien de très originale ici, mais c'est beau, fin et personnel.

Commentaires