Dark Touch (Marina de Van, 2014)



"(...) il se trouve que la DDASS ne m'a pas donné l'autorisation de tourner ce script avec des enfants" explique Marina de Van à Alexandre Poncet dans le Mad Movies de mars 2014. Marina de Van est donc partie tourner ailleurs, en Irlande et en Suède. Les paysages du film sont restreints, l'ambiance est celle d'un village dans une vallée qui pourrait être située n'importe où en Europe ou aux USA et les enfants jouent bien... ce qui ne gâche rien à l'affaire.


Le film comporte quelques scènes très réussies et l'audace du scénario qui met petit à petit en place une tragédie est fortement appréciable. Le propos (la violence des adultes sur les enfants) est tenu jusqu'au bout et sans aucune pitié. Le contrat film d'épouvante est rempli et malgré quelques petites longueurs et menues répétitions, le film est tour à tour oppressant ou glaçant.

Commentaires