92. God Of Emptiness, Morbid Angel


Au début des années 90, sur les livrets que l'on épluchait pour tout apprendre des groupes que nous écoutions il y avait une ville de Floride qui revenait souvent : Tampa, temple du Death Metal. God Of Emptiness était lente et lourde. L'ambiance, énorme, nous prenait par la main.

Commentaires