Les brigades du tigre (Jérôme Cornuau, 2006)



Le jeu des acteurs et la reconstitution historique a un petit air d'Inglorious Basterds de Quentin Tarantino, mais le film de Jérôme Cornuau est moins ennuyeux ; plus réussi.
Le film ne fonctionnera pas comme une madeleine de Proust. Même si la musique de Claude Bolling me dit vaguement quelque chose je ne garde que quelques vagues images souvenirs de la série télévisée de Claude Desailly diffusé à l'époque sur l'ORTF puis sur France 2. 

Bonnot, bolide à manivelle, boxe française et canne épée les ingrédients de la belle époque sont là. Comme chez Tarantino le scénario s'accommode de l'Histoire pour construire une histoire. Ici on s'approche des rebondissements des romans feuilletons. Ce côté feuilletons n'est pas aussi présent que dans le Vidocq (2001) de Pitof, mais le film de Cornuau est beaucoup mieux joué et bien mieux réalisé. La première partie du film avec la bande à Bonnot aurait sans doute mérité un peu plus de péripéties, mais l'intrigue n'est pas vraiment là.
Encore un film jouissable...

Commentaires