Considération n°25

Si mes souvenirs sont bons c’était fin février, Bernard Friot venait à Nantes à l'initiative d'Alternative Libertaire pour parler de "la crise". À un moment il a comparé le système boursier et les marchés à une religion avec ses temples (les bourses) et sa messe à la radio, tous les jours avant le journal. Les Marchés sont souvent considérés par les journalistes et certains intervenants politiques comme une sorte d'entité immatérielle, ingérable et inattaquable. Ils trônent comme un dieu, ils envoient des signaux et leur intercesseurs répètent la bonne parole. S'ils prennent peur, il faut les rassurer. Voilà un article : La religion du marché d’Éric Toussaint de CADTM Belgique dont nous avions repris un article sur Duclock au sujet du FMI : Un FMI "redevenu utile", mais pour qui ?.




Et après Le Capital de Karl Marx en manga dont nous parlions il y a quelques temps, sachez que vous pouvez trouver chez le même éditeur le manifeste du partie communiste de Marx & Engels (les dessins ont toujours l'air aussi horribles). Sinon, du côté de Nantes l'automne s'installe...


Commentaires