Trois Pin up de 1510 à 1863

Caricature de L'Olympia de Manet par Cham (1863)


Si l'on en croit la série Palettes (Alain Jaubert / Arte) sur une quarantaine de critiques paru dans les journaux de l'époque seul 4 sont favorables au tableau de Manet. Olympia était trop "réel", trop "populaire", "sale" et "obscène" : ...cette horrible toile, est comme un défi jeté à la foule. Qu'est-ce que cette odalisque au ventre jaune, ignoble modèle ramassé je ne sais où. Ça, Olympia? Une gorille femelle, plutôt...


Edouard Manet, Olympia, 1863 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Manet propose de nombreuses résonance avec d'autres oeuvres d'arts et en génère après sa création. L'emprunt principal est fait à La Vénus d'Urbin de Titien que Manet avait copié en 1856. L'art n'a de cesse de répondre à l'art.

Auguste Titien, La Vénus d'Urbin, 1538 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 Et si nous remontons encore un peu dans le temps on trouve une autre pin up, endormie cette fois...

Giorgione, La Vénus endormie, 1510 - Cliquez sur l'image pour l'agrandir

On peut voir Olympia au Musé d'Orsay à Paris et La Vénus d'Urbin aux Galerie des Offices de Florence. La Vénus endormie de Giorgione est visible à la Gemäldegalerie de Dresde. N'oubliez pas de jeter un coup d'oeil à On y voit rien de monsieur Daniel Arasse pour son texte La femme dans le coffre qui se penche sur le tableau de Titien

Commentaires

  1. Eh oui, même Baudelaire refusa de participer à la souscription - lancée par Claude Monet pour acheter l'Olympia de Manet; pour lui, le "peintre de la vie moderne", c'était Constantin Guys (autre style de pin-up!)
    Oui, oui, oui, il faut lire Daniel Arasse, lire ou écouter ses "Histoires de peinture", et relire tous les étés "On n'y voit rien"!
    Bonnes vacances!

    RépondreSupprimer
  2. Rha les vacances ne sont pas encore tout à fait là... Mais elles arrivent, je vais d'ailleurs emmener "Histoires de peintures" de Daniel Arasse avec mézigue.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire