Let Me Ride, Dr Dre

"Le G-Funk est la bande-son d'un road movie crépusculaire à travers les rues de Los Angeles, à la fin du XXème siècle. Los Angeles c'est-à-dire nulle part. C'est-à-dire partout. Les rues anonymes de Los Angeles, leur succession de maisons, de magasins, de terrains vagues, de maisons, de magasins, de terrains vagues, tous identique, racontent la standardisation du monde, le commerce, les divertissements manufacturés. L'asphalte est le rhizome de cette société qui a oublié d'en être une, le G-Funk en est la sève. Son flux sucré s'écoule, de carrefour en carrefour, à travers les autoradios, s'immisce jusqu'aux confins des banlieues les plus éloignées, pénétrant par les chambres des adolescents dans les maisons les plus aisées, dans les meilleurs familles. Étonnante entreprise universelle d'une musique qui, professionnellement, refuse de quitter le circuit clos du ghetto."

Pierre Evil, Gansta Rap, Flammarion, 2005

Let Me Ride, Dr Dre

Commentaires